Après l’intervention chirurgicale

Un suivi est organisé avec :

J +30 jours après l’intervention :

Une consultation avec le chirurgien (Dr NGUYEN / Dr TCHANDERLI) et avec la diététicienne est organisée.

J +90 jours après l’intervention :

Un nouveau RDV est fixé avec le chirurgien.

Tous les 4 à 6mois ensuite

Par la suite un suivi chirurgical, ou avec le médecin endocrinologue, est préconisé tous les 4 à 6 mois, avec bilan sanguin complet tous les 6 mois, vitaminothérapie si besoin et prescription de médicaments protecteurs gastriques.

 

Le suivi post-opératoire est assuré par les chirurgiens de l’obésité de la clinique. Il est important de veiller à bien vous alimenter, selon les conseils indiqués de nutrition avant et après opération de l’obésité.

 

Alimentation 1er mois à domicile

Viande mixée uniquement à mélanger dans de la soupe ou purée liquide. La consistance mixé est impérative pendant 1 mois.

Utiliser des aliments cuits et facile à digérer (pas de choux fleur, brocolis…)

N’utilisez pas d’épice, des herbes de Provence, noix de coco..

Manger sans sucre, sans graisse

Manger très doucement

Utiliser une petite cuillère et mâcher chaque aliment

Boire régulièrement et en dehors des repas

Une alimentation simple, saine, et équilibrée fera de votre opération une réussite !

 

Étapes suivantes

Une fois être sortie d’hospitalisation, il est important de voir un endocrinologue (dysfonctionnements hormonaux) et un chirurgien esthétique de l’obésité qui répondront aux problèmes liés à la perte de poids excessive.

 

Suivi de la perte de poids

La perte de poids est importante surtout les premiers mois (10kg -15g) et la première année (de 20kg à 35kg). L’amaigrissement dépend de l’opération de l’obésité effectuée, mais aussi du patient lui-même : alimentation équilibrée, sport, contrôle, psychologique et alimentation.

Il est très important durant cette période charnière post-opération et ensuite de surveiller l’apparition de carences alimentaires.

Sur une période plus longue, le suivi est tout important pour veiller à ce que le patient ne relâche pas ses efforts, et ne retrouve ses kilos. La clé de la réussite consiste à un suivi régulier et continu!

Que cela soit avec les chirurgiens de l’obésité, ceux de la clinique (endocrinologue, esthétique…) ou l’école des patients de l’obésité, vous serez entouré pour un suivi optimal lié à votre perte de poids. Un processus sur le long terme pour un maximum de garanties.

 

Le cas de réintervention

Il se peut, dans certains cas, que la chirurgie de l’obésité n’obtienne pas les résultats escomptés. Un échec de la bariatrie est possible si la perte de poids n’est pas assez conséquente ou lorsqu’il y a dysfonctionnement. Il se peut aussi qu’à plus ou moins long terme on assiste à une reprise du poids. Ce phénomène est souvent psychologique, mais pas que. Il peut être entraîné par des compulsions alimentaires, une mauvaise hygiène de vie, le fait de recommencez à manger, l’arrêt du sport et de votre hygiène alimentaire.

Par exemple un sleeve peut être transformé en Bypass pour endiguer les problèmes de dilatation de l’estomac et du surplus de consommation des patients.

Quoi qu’il en soit, le plus important est avant tout d’en parler à votre médecin et de vous rapprocher de votre chirurgien.